Spectacles

visuel-d'eon-2.jpg

Viel chante d'Eon dit ... Le Chevalier

Sur une idée originale de Laurent Viel

Laurent Viel : Chant

Thierry Garcia  : Guitare et arrangements

Nicolas Carpentier  : Violoncelle

Mise en scène et dramaturgie de Xavier Lacouture.

Textes : Alain Nitchaeff

Composition musicale : Romain Didier

Création lumières et son : Jean-Christophe Dumoitier

Costumes : Marie-Cécile Viault


C’est à la fin des années 80 que j’ai rencontré le Chevalier d’Eon grâce à une chanson de Mylène Farmer.
J’ai toujours su que tôt ou tard j’aurai un rendez vous artistique autour de lui.
Il est né en 1728 et mourut en 1810.
Il est l’un des plus grands espions de tous les temps, une sorte de « MataHari » à la française.
Il vécut 49 ans en homme et 33 ans en femme.
Il était à la fois ingénu, insolent, dangereux, ludique, violent, parano, mégalo, et brillant.
Si l’on veut parler de destin « Extraordinaire », de « grandeur et décadence » sa vie peut vraiment être citée en exemple.
A travers une vingtaine de chansons, et tout en suivant la chronologie de son existence, je viens vous présenter mon Chevalier d’Eon.
Je ne cherche pas à faire un cours d’histoire mais plutôt à vous raconter ma vision du personnage. Tout ce qui résonne encore aujourd’hui et maintenant dans cette vie fantasque que fut la sienne.
La question du Genre bien sur, qui nous conduit à celle plus profonde de notre identité.
Mais aussi la soif de reconnaissance à tout prix, la quête du pouvoir absolu,
le mensonge et la tromperie comme ligne de conduite…
C’est sans oublier l’humour que nous abordons ce spectacle, ce récital sur l’un des personnages les plus incroyables et les plus dérangeants de notre
histoire de France.

Laurent Viel